Le mas du Barret

Le mur du Cubertin à Auzet (Alpes de Haute-Provence) – The wall of the Cubertin in Auzet (France)

(cliquer sur les images pour les agrandir)

00000 Cubertin

Un énigmatique mur de pierres sèches – An enigmatic dry stone wall

Résumé

L’origine du « mur du Cubertin », situé à Auzet, dans les Alpes de Haute-Provence, est mal connue. S’agit-il d’un simple pierrier constitué lors de la mise en exploitation des terres ou s’agit-il au contraire d’une construction établie en vue d’un usage précis ?

The origin of the « wall of the Cubertin » located in Auzet (Alpes de Haute-Provence, France) is unclear. Is it a simple pile of stones made when the land was opened to agricultural use or is it rather a wall built for a specific purpose ? 

Le mur du Cubertin à Auzet

L’origine du « mur du Cubertin », situé à Auzet dans les Alpes de Haute-Provence, est mal connue. S’agit-il d’un simple pierrier constitué lors de la mise en exploitation des terres ou s’agit-il au contraire d’une construction établie en vue d’un usage précis ?

Toponyme présent sur la carte de Cassini (« Cubertin », feuille 152) et sur le cadastre napoléonien (« Le Cuberten », Section B2), de nos jours « Le Cubertin » désigne principalement une parcelle communale avec refuge et Gîte (1). Cette parcelle relativement grande est entourée d’un mur. Selon la mémoire collective, ce mur est un banal pierrier établi lors du défrichage des terres à des fins agricoles. Si l’on admet qu’il est relativement bien bâti, c’est pour ajouter aussitôt qu’il n’y a rien d’exceptionnel à cela puisqu’il devait probablement servir à parquer des animaux d’élevage.

Une autre hypothèse, moins partagée, incite à penser que ce mur a une histoire particulière, ne serait-ce que parce qu’il est le seul du genre sur la commune. On en trouve bien un autre au lieu-dit le « Le clos de Reynier » mais il semble loin d’être aussi soigneusement construit. Existe-t-il un lien entre le mur du Cubertin et les traces de l’église médiévale voisine mises au jour par des fouilles archéologiques conduites en 2006 (2) ? Peut-on établir un rapprochement avec la thèse défendue par l’abbé C. Allibert (3) selon laquelle des moines bénédictins venus de Chardavon auraient établi un prieuré près du Cubertin au lieu-dit « l’Adroit de l’église » ?

Le débat est ouvert et nous serions heureux de recueillir tous les avis et renseignements susceptibles d’éclairer l’origine du « mur du Cubertin ».

  1. https://www.google.fr/#q=gite+du+cubertin+auzet
  2. Auzet (Alpes de Haute-Provence), Eglise Saint-André. Rapport d’étude rédigé par Sandrine CLAUDE, 2008
  3. ALLIBERT, C. (abbé), Histoire de Seyne. Le livre d’histoire, Paris (2005, rééd.)

IMG_6050